Gryon

Balade en chien de traîneaux

 

A travers les sapins saupoudrés de blanc, du haut des montagnes vertigineuses et du paysage figé par le froid, se tient une petite compagnie pas comme les autres. Dans un décor hivernal et étourdissant, ils vous attendent avec impatience, les yeux vifs et l’esprit joueur. A peine vous voilà arrivés qu’ils vous hurlent leur présence, comme pour vous saluer. Un proverbe français m’est directement venue en tête en les voyant, si beaux avec leurs yeux vairons, l’un d’un bleu éclatant et l’autre d’un brun profond ;  Il faut hurler avec les loups si l’on veut courir avec eux.

 

 

 

Photos by Martin Ureta

 


Avec la réelle sensation d’être dans le Grand Nord, cette expérience est proposée à Gryon par un homme, très proche de ses animaux et de la nature. Il se fait un plaisir de vous expliquer l’environnement qui vous entoure, le caractère spécifique des chiens ainsi que la vie avec eux. J’aurais appris qu’ils sont des huskys de Sibérie mais pas seulement, certains sont des chiens du Canada dont le sang a été mélangé à celui des loups. Ces derniers sont d’un gabarie impressionnant. J’ai eu un penchant pour l’un d’entre eux, probablement le plus gros, qui selon ses propriétaires, n’est généralement pas d’un caractère sociable, et pourtant… me mettant à sa taille, lui parlant doucement, il s’est approché. Les photos immortalisent cette rencontre ancrée dans mon esprit. Celle de l’animal, mi-apprivoisé, mi-sauvage, avec la douceur et l’empathie. Cette balade plongée dans le blanc de la Suisse, vous offre des souvenirs uniques, au plus proche de la nature et des animaux qu’e l’on se doit de respecter. Des règles vous sont d’ailleurs expliquées pour que les chiens ne soient jamais exposés à faire quelque chose sous la contrainte. Vous aurez la possibilité, suite à ce petit tour, de rencontrer ceux-ci et d’en apprendre d’avantage sur eux. J’ai adoré le moment et le recommande fortement à qui y serait intéressé. Loin d’être une activité touristique poussée dans les extrêmes, cette expérience est réglementée justement pour éviter d’exploiter des animaux. Le lien ci-joint vous permettra d’y avoir les informations nécessaires.

 

Photos by Martin Ureta

On vous invite à vous réchauffer un instant dans une petite buvette juste à côté, la Crêpecidre, où vous pourrez y déguster de bonnes crêpes et un chocolat chaud. Grâce aux conseils de la serveuse, nous avons été suggéré de nous rendre au restaurant  » Chez Mantisi  » pour y dîner. Je ne peux que vous conseiller vivement cet endroit où nous avons incroyablement bien mangé en face des Dents du Midi et du Grand Muveran. Le patron, un vrai, chef italien, vous propose des plats divinement bons aux assiettes généreusement bien remplies. Le carpaccio de bœuf et les pâtes aux fruits de mer ont été notre choix mais nulle doute que j’aurais plaisir à m’y rendre une seconde fois pour y découvrir un autre met, tant ses recettes étaient succulentes. Si vous cherchez à découvrir de belles saveurs, retenez bien cette adresse.

 

 

 

Photos by Martin Ureta

 

La montagne regorge de belles images à voir, de jolies escapades à découvrir et de secrets. Je vous en dévoile une partie dans cet article au plus près de l’expérience made in Switzerland avec sa neige, ses paysages typique et ses activités qui seront vous faire ressentir de belles émotions. N’hésitez pas à m’en donner des nouvelles tout en blanc !

Sea you soon,

Christelle

 

Swiss Insta Meet

Les rencontres d’une passion

 

Derrière l’écran de votre téléphone vous naviguez sur les réseaux sociaux, sachant pertinemment que le monde fait pareil. On admire, commente, poste des images, mais que diriez-vous de soudain retrouver ces personnes en face de vous le temps d’une journée ? C’est le concepte de ce rendez-vous annuel qu’est le Swiss Insta Meet.

Je l’avoue, j’étais plutôt réfractaire à me retrouver au milieu de personnes que je ne connaissais pas. J’avais peur de l’hypocrisie dans le but d’augmenter sa popularité, des comportements sur la réserve ou tout simplement que cette journée me confirme qu’au fond, malgré les centaines de personnes qui nous suivent, nous sommes tous un peu seuls. Il me venait à me demander si vraiment il existait une connexion humaine et authentique. Après avoir vécu l’expérience je peux donc vous le révéler ; Ces meetings sont de vrais instants de partages et de convivialité.

 

Notre point de rendez-vous se situait à Lausanne le 25 novembre 2018, dans un local où l’on vous remet votre étiquette comportant votre nom, votre identifiant instagram ainsi que votre catégorie que vous aviez définie au préalable comme blogueur, photographe ou modèle. Dans la salle doucement vous commencez à identifier les différents style de chacun. Mode, aventures, lifestyle, nous sommes tous mélangés mais ne nous connaissons pas encore. Pour que cela devienne le cas, nous sommes dispersés dans plusieurs groupes comportant environs 8 personnes. On vous demande de vous présenter in English please, puisque beaucoup de suisse allemand font également le déplacement.

 

C’est à ce moment que vous constaterez que vous n’êtes finalement pas la seule personne à vous retrouver sortie de vos habitudes et c’est justement pour cette raison que nous échangeons très vite quelques mots comme pour nous rassurer. Nous sommes d’ailleurs encouragés à le faire grâce à des « superviseurs » qui se trouvent aussi dans chacun des groupes. Nous sympathisons gentiment avant de commencer à partager nos idées sur un projet commun imposé ; nous devions réaliser des photos sur le thème du « mouvement ». Tout le monde se concentre sur sa réalisation, les modèles posent, les photographes sortent leurs appareils et les idées fusent. Nous nous retrouvons environs une heure et demi plus tard à un autre point de rencontre où là, les groupes peuvent se dissoudre si désiré.

 

Photo by Jonathan @thejonworld

 

Photo by Jonathan @thejonworld

Rencontrer des personnes, c’est partager, découvrir, mais surtout réapprendre à s’ouvrir. Dans le monde d’aujourd’hui, il n’est pas toujours facile d’aller à la rencontre des autres. Ce genre d’évènement c’est sortir de son confort. C’est en quelque sorte se bousculer un peu pour au final ne pas regretter l’effort réalisé. J’ai pu, grâce à cela, découvrir pas seulement des personnes, mais aussi des talents qui méritent d’être mis en évidence. C’est avec plaisir que je vous en dévoile quelques uns dont j’ai pu faire la connaissance lors de cette journée si particulière.

C’était une première pour mon groupe. Personne n’avait participé à cette expérience, cela nous faisait déjà un point en commun. Parmis ces photographes se trouvait Jonathan dont l’instagram s’intitule @thejonworld. En suivant ses aventures sur son compte, très vite il apparaît évident que les escapades et la photographie n’en font qu’un. Son style de photographie, qu’il soit dans des couleurs dramatiques ou plus vives, donne un réel aspect intense et caractériel. Toujours en vadrouille afin de dénicher de nouveaux endroits à capturer, il est agréable de suivre ses déplacements et d’admirer ses réalisations. D’autant plus qu’il a désormais, certains projets de futurs voyages planifiés dans des pays magnifiques. La photo et lui, c’est une grande histoire qui a débuté en asie du sud-est en 2017. Depuis cette date là, il n’a cessé de rechercher des lieux intéressants. Cela lui a permis, par la même occasion, de découvrir le monde. En ce moment, il est question d’un mot d’ordre ; minimaliste. Ce terme a plusieurs aspects dans l’effet qu’il aime donner à ses rendus. Premièrement dans la composition ; apparaître en petit devant l’immensité de la nature et deuxièmement dans la retouche, où il ne fait alors que le minimum afin de laisser la nature telle qu’elle est, comme vous pouvez l’apercevoir sur sa photo ci-dessus.

 

Hugo quant à lui, est probablement la personne qui a directement attiré l’attention de tout le monde puisqu’il est venu accompagné de Atchi un chien Akita Inu du Japon. Autant dire que la star de la journée était sans aucun doute ce dernier, dont tout le monde avait plaisir à le prendre en photo. Son maître quant à lui, réalise de belles photos. Depuis son adolescence, il apprécie de mettre les personnes en avant et les aider du mieux qu’il peut. L’art est entré très tôt dans sa vie tout d’abord avec des dessins de caricatures puis avec la photographie. Il a pu, depuis, travailler avec plusieurs modèles qui lui ont permis de repousser ses limites créatives afin de les mettre en avant dans son univers qu’il jugerait plutôt naturel et se rapprochant le plus possible de la réalité. L’instagram de Hugo est : h_b.shots

 

Photo by Hugo @h_b.shots

 

Photo by Hugo @h_b.shots

 Pour conclure, Lucia, elle aussi faisait partie de la bande. Cette jeune fille qui se qualifie de photographe débutante, réalise pourtant elle aussi de jolis clichés. cette passion est une histoire de famille puisqu’elle la partage également avec sa maman. Ce qui renforce les liens et permet de passer de bons moments ensemble. Pour elle, passer des messages à travers les photos et laisser à chacun sa façon de les interpréter est le point fort de ce monde de la photographie qu’elle aime aussi capturer dans la nature. Sa gentillesse et ses réalisations en font quelqu’un de très sympathique. J’ai eu beaucoup de plaisir à la rencontrer. Si vous désirez suivre Lucia son instagram s’intitule : luciamtx

 

 

Photo by Lucia @luciamtx

Photo by Lucia @luciamtx

 

 
 

Vous l’aurez compris, cette sortie se trouve être une jolie expérience, enrichissante et pleine de vie. Nulle doute que je suivrai l’actualité d’instagram afin d’être au courant du prochain rendez-vous. Si cela vous intéresse, vous pouvez vous aussi y participer en suivant le compte @swissinstameet afin de ne rien louper, cela sera peut-être aussi l’occasion de rencontrer certain d’entre vous, qui sait…

 

Sea you soon,

Christelle

Photo by Hugo @h_b.shots